Bonne année 2018 !

Chers lecteurs et lectrices d’Orion en aéroplane,

En ces premiers jours de janvier, je vous adresse mes meilleurs voeux pour la nouvelle année. Que 2018 soit pleine de belles découvertes patrimoniales et de ravissement pour les yeux !

Pour accompagner mes voeux, j’ai réalisé un petit stop-motion avec les moyens du bord. C’est la première fois que je me prête à un tel exercice et je me suis bien amusée ! Pour cette réalisation, j’ai repris une des figures de ma série de linogravure sur Khorsabad, que j’ai à nouveau gravée en linogravure, j’ai ensuite découpé chaque impression et imprimé au dos le message (également réalisé en linogravure). Une cinquantaine de photos plus tard et une petite heure de prise de tête avec le logiciel de montage vidéo, voici le résultat !

Je n’ai rien publié sur le blog depuis le 15 décembre. Je ne vous oublie cependant pas ! Les publications devraient reprendre très bientôt. J’avais simplement besoin de souffler un peu en cette fin d’année, qui a été très chargée et parfois un peu éprouvante. Que ceux et celles que j’ai laissé sans réponse me pardonnent ! Je vais essayer de rattraper mon retard dans les mails et messages privées dans les prochaines semaines.

Un indice sur le lieu où j’ai passé mes vacances (j’avais un peu l’impression d’être dans la peau de Manon Bril ;p )

Plusieurs nouveaux billets sont en préparation : trois comptes rendus d’expositions (Rubens, portraits princiers, qui se termine dimanche et que je vous encourage à aller voir, Le Pérou avant les Incas au Quai Branly et Exquises Esquisses, que j’ai eu la chance de voir pendant les vacances, lors d’une correspondance à Dijon). Mais avant de vous raconter tout ça, j’aimerai me plier à mon exercice obligé du bilan 2017… Encore un peu de patience !

Je profite de ce post pour remercier encore une fois la communauté de lecteurs que vous formez, pour vos encouragements, vos partages sur les réseaux sociaux, vos commentaires, vos gentils messages. Ma reconnaissance va aussi tout particulièrement à ceux, qui, depuis décembre 2016, ont fait le choix de soutenir Orion en aéroplane sur Tipeee. Cette aide financière m’est précieuse, et j’espère, en 2018, ne pas vous décevoir en atteignant l’objectif fixé d’un billet par semaine 🙂