Un jour de fête : Sainte-Sévère et le souvenir de Jacques Tati

A l’été 1947, le réalisateur Jacques Tati débarque dans le petit village de Sainte-Sévère, dans l’Indre. Là, pendant quelques semaines, il tourne son premier long métrage, Jour de Fête, qui va le révéler au public. L’histoire toute simple d’un village qui s’anime à l’occasion de ses festivités estivales – et les aventures cocasses d’un facteur qui rêve d’Amérique.

Sur les traces de Jacques Tati : la place de Sainte-Sévère

Lors de notre séjour dans le Berry, l’été dernier, nous avons tâché de visiter tous les sites à portée de bicyclette de notre chambre d’hôtes. Sainte-Sévère caracolait en tête des lieux d’intérêt que nous avions inscrit à notre programme. Et pour cause, je voulais voir le vrai visage de ce village « star de cinéma »…  Lire la suite de cet article »

Nohant Vic, dans la demeure de George Sand

De notre séjour estival dans le Berry, auquel j’ai consacré un précédent article, le « gros morceau » était la visite de la Maison de George Sand à Nohant, que j’attendais de découvrir depuis longtemps… Promenade dans une demeure et un jardin où le temps s’est arrêté.

La maison de Nohant, avec, dans la toiture, l’ouverture des ateliers de peinture de Maurice Sand.

Le petit bourg de Nohant a gardé presque intact son charme d’antan, si on excepte la nationale qui balafre le paisible paysage. Autour de la minuscule église, la placette est préservée du vrombissement des moteurs : le sol n’est même pas goudronné ! La pierre est blonde et derrière un mur s’élève la silhouette d’une grosse maison de la fin du XVIIIe siècle, marquée du souvenir de tant de noms illustres.

Le Salon de Nohant, où George Sand recevait ses amis

Lire la suite de cet article »

Au Pays de George Sand, une semaine dans le Berry

Une semaine de vacances début août, à fuir la foule des villes et des plages… Une semaine sur les petites routes isolées du sud du Berry, à rouler dans un paysage verdoyant, sur les traces de George Sand. Une certaine idée du paradis cyclotouristique !

L’église de Nohant, face au château de George Sand.

Le choix de notre destination estivale est en grande partie le fruit du hasard… et comme le hasard fait bien les choses ! Initialement, il était question de louer un gîte ou une chambre d’hôte en Bourgogne, mais les prix et les disponibilités ont bien vite eu raison de nos ambitions… Une amie m’avait vanté les beautés du lac de Vassilière, dans la Creuse… peut-être un peu trop loin du train et sans point du Brevet des Provinces Françaises à valider dans les environs. Parcourant ma carte numérique des « rêveries cyclotouristiques », j’explore virtuellement les environs… Mais quel est cet amas de sites BPF réunis dans un minuscule périmètre d’une cinquantaine de kilomètres de diamètre ? Sud du Berry, Nohant… le pays de George Sand ! Je rêve depuis longtemps d’aller découvrir la maison de l’écrivaine, gérée par le CMN. Voilà le lieu idéal pour nos vacances !

A vélo dans le Berry. Photo C. Noisel

Nous louons, à la Ferme des vacances (rien que le nom est une promesse !) une chambre en demi-pension qui rentre pile dans notre budget (50 euros la nuit, 72 avec le repas du soir)… Voilà une affaire rondement menée !
Nous optons pour une arrivée en train à Argenton-sur-Creuse, nous ferons le reste du trajet (60 km) à vélo, à notre rythme. Lire la suite de cet article »