Gallica insolite: des casse-cous à bicyclette

Faire du vélo sur une route? Mais c’est surfait mon cher ami! Sur Gallica, nous avons rencontré pour vous quelques casse-cous aux exploits spectaculaires! 

Le saut de la mort… dans la Seine

Peyrusson, nageur et plongeur, avait trouvé le moyen d’arrondir ses fins de mois de façon plus efficace que par les courses de natations. Il devenu un spécialiste du saut en tandem dans la Seine. En août 1909, à l’occasion du meeting international de natation à Bagatelle, il effectue, avec Mme Garnier un saut de 20 mètres…

Agence Rol, les préparatifs avant le saut de la mort [en tandem plongeant dans la Seine], 1909, Gallica/BNF

Agence Rol, les préparatifs avant le saut de la mort [en tandem plongeant dans la Seine], 1909, Gallica/BNF

Relaté dans Le Petit Parisien:

« Natation, un meeting international. Malgré la chaleur tropicale, une foule considérable s’était rendue, hier, à Bagatelle pour assister à la grande réunion internationale de natation organisée par l’Auto. A coté des épreuves sportives, diverses attractions présentent le plus grand intérêt. C’est ainsi que les spectateurs applaudirent à tout rompre Peyrusson et Mme Garnier, qui, à tandem, exécutèrent, de 20 mètres de haut, un plongeon fantastique. Si le nageur et la nageuse s’en tirèrent saints et saufs, il n’en fut pas de même de la machine. En effet, Mme Garnier, n’ayant pu se dégager à temps, plongea avec le tandem sous elle. Le choc sur le fond du fleuve le brisa net. »    

Les deux sportifs toujours vivants après leur exploit!

Les deux sportifs toujours vivants après leur exploit!        

Peyrusson était un grand casse-cou… Il reproduisait son exploit régulièrement. En 1911, il saute à nouveau avec Madame Desbordes, depuis le pont de l’hôtel de ville cette fois. Et en 1912, c’est seul qu’il s’élance d’un plongeoir dressé devant la tour Eiffel. Vu les moyens de sécurité à l’époque, Taïg Khris, à coté, c’est (presque) de la rigolade. Parce qu’évidement, Peyrusson se passait de casque…

Agence Rol, Saut de la mort par Peyrusson, 1912

Agence Rol, Saut de la mort par Peyrusson, 1912

Envie de faire comme Peyrusson, mais sans l’eau de la Seine? Gadbin a pensé à vous en créant ce fantastique tremplin pour vélo…

Agence Rol, Appareil de Gadbin [tremplin pour un vélo, 2 février 1908 à Buffalo], Gallica/BnF

Agence Rol, Appareil de Gadbin [tremplin pour un vélo, 2 février 1908 à Buffalo], Gallica/BnF

Sauts périlleux et funambules à bicyclette

Bien avant les sports de glisses urbaines, certains s’étaient déjà essayés à des back-flip et autres figures périlleuses. Ainsi, en 1910, les Shlax sont immortalisés alors qu’ils s’apprêtent à effectuer un numéro de cirque.

Agence Rol, Schlax, saut périlleux à bicyclette, 1910

Agence Rol, Schlax, saut périlleux à bicyclette, 1910

Notons d’ailleurs qu’à l’époque, s’adonner au « BMX » à Montmartre devait être nettement plus douloureux pour les fesses qu’aujourd’hui… Et oui, les suspensions n’étaient pas aussi bonnes qu’aujourd’hui!

Agence Meurisse, Le cycliste Pierre Labrie, descendant les escaliers du square Saint-Pierre à bicyclette, 1922, Gallica/BnF

Agence Meurisse, Le cycliste Pierre Labrie, descendant les escaliers du square Saint-Pierre à bicyclette, 1922, Gallica/BnF

Toujours pas impressionnés? Peut-être les fildeféristes à bicyclette vous surprendrons. En 1910, Abbins, grand spécialistes des inventions cyclistes bizarres, donne un numéro spectaculaire à l’occasion de la fête des cafés-concerts… Quelques années plus tôt, de l’autre coté de l’Atlantique, un funambule avait traversé les chutes du Niagara, perché sur un vélo!

Agence Rol, 1910, Buffalo, Fête des Caf-conc', Abbins sur son fil d'acier

Agence Rol, 1910, Buffalo, Fête des Caf-conc’, Abbins sur son fil d’acier, BnF/Gallica

Laisser un commentaire