Gallica insolite: une bouée automobile

La bouée automobile, une solution contre les chutes dans la Seine?

Agence Meurisse, Essais d'une bouée automobile de Mr Mercorelli, 1921, BNF/Gallica

Agence Meurisse, Essais d’une bouée automobile de Mr Mercorelli, 1921, BNF/Gallica

Malheureusement, le net est avare en informations sur l’inventeur de cette machine, Mr Mercorelli, qui survécut à cette séance photo, comme le prouve le cliché suivant.

Agence Meurisse, Essais d'une bouée automobile de Mr Mercorelli, 1921, BnF/Gallica

Agence Meurisse, Essais d’une bouée automobile de Mr Mercorelli, 1921, BnF/Gallica

3 commentaires sur “Gallica insolite: une bouée automobile

  • Ping : Faut-il être actif sur la toile pour réussir dans les métiers du web ? » Tussa Tussa

  • 9 août 2013 à 15 h 00 min
    Lien Permanent

    Il s’agit de mon grand père Eugenio qui déjà en 1920 essayait de mettre au point un engin de sauvetage « actif ».
    J’ai trouvé dans les archives de presse du département des Alpes Maritimes un article publié le 3 avril 1921 qui relate également que « pépé » qui avait 57 ans, ne savait pas nager et qu’il s’est mis à l’eau au quai des Etats Unis à Nice et que par une mer très houleuse a navigué en toute sécurité avec son engin à plus de 200 mètres du rivage. Etant moi-même né en 1940 je ne l’ai malheureusement pas connu.

    Répondre
  • 16 août 2013 à 16 h 36 min
    Lien Permanent

    Merci beaucoup de ce commentaire, votre témoignage apporte une autre dimension à ces photographies. Je prépare justement pour la rentrée en album sur les inventions nautiques à travers le collections de Gallica, j’espère qu’il vous plaira!

    Répondre

Laisser un commentaire